Publié le 8 Mai 2016

Le transit de Mercure de 2006 vu par l'observatoire spatial SOHO.

Crédit : NASA/ESA/SOHO.

Ce lundi 09 mai, Mercure s'intercale entre la Terre et le Soleil. Cet évènement est relativement rare et permet de visualiser la course d'une planète sur son orbite.

Il se produira de 11h à 19 heures, environ, le maximum ayant lieu vers 15 heures, heures données en temps universel, (rajoutez 02 heures pour l'heure légale en France).

Vous pouvez télécharger le communiqué de presse de l'Association Française d'Astronomie, avec ce lien. Un communiqué de l'AFA vous permet de retrouver les manifestations près de chez vous.

Voir l'article complet paru sur Ciel & Espace.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Michel des Hautes Alpes

Publié dans #Planètes

Repost 0

Publié le 8 Mai 2016

Les mystérieuses îles flottantes sur Pluton

 

Des collines de glace d'eau sur Pluton "flottent" dans une mer d'azote gelée et se déplacent au fil du temps comme des icebergs sur l'océan arctique, un exemple d'activité géologique fascinante de Pluton semblable à celle de la Terre;

Crédits : NASA/JHUAPL/SwRI

Les glaciers de glace d'azote sur Pluton semblent porter une cargaison intrigante :  dde nombreuses collines isolées qui peuvent être des fragments de glace d'eau provenant des hautes terres environnantes de Pluton. Ces collines mesurent individuellement un à plusieurs miles ou kilomètres de large, selon les images et les données de New Horizons.

Les collines, qui sont dans la vaste plaine de glace officieusement appelé Sputnik Planum au sein de Pluton, «le cœur », sont probablement des versions miniatures des montagnes plus grandes et entremêlées de la frontière occidentale de Sputnik Planum. Elles sont encore un autre exemple de l'activité géologique fascinante et abondante de Pluton.

Parce que la glace d'eau est moins dense que la glace d'azote dominé, les scientifiques pensent que ces collines de glace d'eau flottent dans une mer d'azote gelée et se déplacent au fil du temps comme des icebergs dans l'océan Arctique de la Terre. Les collines sont des fragments probables des hautes terres accidentées qui ont arrachées et sont portés par les glaciers d'azote sur Sputnik Planum... Lire la suite.

 

L'interaction de Pluton avec le vent solaire est unique...

 

Quatre images de Long Range Reconnaissance de Imager New Horizons (LORRI) ont été combinées avec des données de couleur de l'instrument Ralph pour créer cette vision globale de Pluton. 
Crédits: NASA / JHUAPL / SwRI
 

Pluton se comporte moins comme une comète que prévu et un peu plus comme une planète comme Mars ou Vénus dans la façon dont il interagit avec le vent solaire, un flux continu de particules chargées provenant du soleil.

Ceci est en fonction de la première analyse de l'interaction de Pluton avec le vent solaire, financé par la mission New Horizons de la NASA et publiée aujourd'hui, (04 mai 2016), dans le Journal of Geophysical Research - Space Physics par l'American Geophysical Union (AGU).

En utilisant les données du vent solaire autour de Pluton (SWAP) instrument du programme du survol de News Horizons en Juillet 2015, les scientifiques ont pour la première fois observé le matériau se détacher de l'atmosphère de Pluton et étudié la façon dont il interagit avec le vent solaire, conduisant à une autre "surprise de Pluton."...Lire la suite.

Des halos mystérieux sur Pluton laissent les scientifiques perplexes

 

D'étranges cratères "auréolés" peuvent être vus sur Pluton dans ces images de la planète naine de la sonde New Horizons de la NASA. Des dizaines de cratères étranges sont visibles dans la vue en noir et blanc (en haut), tandis que la vue inférieure montre étrange glace de méthane (en violet) autour des cratères, avec de la glace d'eau (en bleu) à l'intérieur et autour d'eux.

© NASA/JHUAPL/SwRI.

 

La découverte d'étranges cratères à halo sur Pluton a soulevé un nouveau mystère sur la façon dont les cicatrices bizarres sont formées sur le monde glacé.

Les cratères "halos" de Pluton sont clairement visibles dans une nouvelle image de New Horizons qui a fait le premier survol de la planète naine en Juillet 2015. Dans l'image, une vue en noir et blanc révèle des dizaines de cratères annelés, ( La NASA décrit ces formations comme «nimbées»), éparpillés à travers le paysage sombre de Vega Terra, une région dans l'extrême ouest de l'hémisphère photographié par News Horizons pendant son survol. Les cratères ont des murs et des jantes brillantes, ce qui les distingue de leurs environnements sombres.

Alors que les cratères auréolés sont attirants, ce qui a vraiment laissé perplexe les scientifiques est la nature des caractéristiques de ces cratères... Lire la suite.

 

Crédits :

Article "Les mystérieuses îles flottantes sur Pluton" écrit par Tricia Talbert sur nasa.gov mission  News Horizons.          

Article "L'interaction de Pluton avec le vent solaire est unique..." écrit par Bill Keeter sur  nasa.gov mission News Horizons.                          

Article "Des halos mystérieux sur pluton laissent les scientifiques perplexes" écrit parTalik Malik,   directeur de la rédaction de Space.com.            

Traduction de Google translate, corrigée par Michel Lambours.

Voir les commentaires

Rédigé par Michel des Hautes Alpes

Repost 0

Publié le 7 Mai 2016

Les derniers évènements en astronomie

Durant cette longue absence, plusieurs évènements majeurs se sont produits du point de vue de l'astronomie. Ils sont résumés ci-dessous avec les liens qui vous permettront d'en savoir plus.

Bien sur, il convient de commencer par la découverte qui pourrait révolutionner l'astrophysique et surtout qui vient de confirmer la théorie de la relativité générale d'Einstein cent ans plus tard après son énoncé : la découverte d'ondes gravitationnelles. Les articles à lire à ce propos :

  • « Un siècle plus tard la théorie de la relativité générale continue à faire des vagues », titre de l'article paru sur Frontier Fields ;

  • « Des ondes gravitationnelles découvertes grâce à la fusion de deux trous noirs », article paru sur Ciel & Espace ;

  • « Ondes gravitationnelles : Einstein triomphe à nouveau ! », article paru sur Futura-Sciences.

En second lieu, il est probable qu'il existe une neuvième planète dans le système solaire. Elle a été nommée planète X, mais aucune preuve réelle de son existence n'a été établie à ce jour, mais les probabilités de sa présence sont très fortes. Actuellement, les interrogations portent sur le fait de savoir si elle est originaire du système solaire ou si elle a été capturée par le Soleil. Son orbite est très éloignée, et son temps de révolution serait supérieur à 10000 ans :

  • « Planète X : À quoi ressemble la neuvième planète du système solaire », article paru sur Futura-Sciences ;

  • « Les astronomes trouvent des preuves théoriques de l'existence d'une autre planète géante gazeuse dans notre système solaire », article paru sur Universe Today.

Enfin, SpaceX a réussi a faire atterrir le premier étage de sa fusée Falcon 9 sur une barge en mer le 08 avril. Un authentique exploit qu'elle vient de renouveler le 05 mai :

  • « SpaceX récupère enfin l'étage principal du Falcon 9 en mer », article paru sur Futura-Sciences ;

  • « Pourquoi l'atterrissage en mer de la fusée de SpaceX est un grand événement ? », article paru sur Space.com.

Il y a eu d'autres évènements : Les planètes naines Pluton, Cérès et Makémaké sont à l'honneur, et l'exploration de Mars semble donner lieu à une compétition. Ces faits seront évoqués dans des articles complets sur ce blog.

Auteur : Michel lambours

Voir les commentaires

Rédigé par Michel des Hautes Alpes

Publié dans #divers

Repost 0