Actualités en bref

Publié le 14 Décembre 2015

De nouvelles images de Pluton en haute résolution

 

Credits: NASA/JHUAPL/SwRI. Cliquez l'image pour l'agrandir.

 

Cette mosaïque de couleur augmentée combine certaines des vues les plus aiguisées de Pluton par News Horizons lors de son survol du 14 juillet. Ces  images font partie d'une séquence prise au plus près de l'approche de News Horizons, avec des résolutions d'environ 250-280 pieds, (77-85 mètres), par pixel, révélant des caractéristiques inférieures à un demi-pâté de maison sur la surface de Pluton. Des données de couleur de résolution inférieure, (à environ 2066 pieds ou 630 mètres par pixel), ont été ajoutées pour créer cette nouvelle image... Lire la suite .

 

Un astre encore inconnu dans le système solaire

 

L'objet détecté est noté U sur ces clichés qui représentent Alpha du Centaure A et B à deux dates différentes. Cliquez l'image pour l'agrandir.

 

Le radiotélescope Alma au Chili vient de repérer un nouvel astre au sein même de notre système solaire. Étoile sombre ou objet errant, son identité est encore discutée.

On pensait connaître le système solaire- notre Soleil et son cortège de planètes- comme le fond de notre poche.Mais surprise ! Le radiotélescope Alma (Acatama Large millimeter Array) de l’Observatoire européen Austral (ESO) au Chili, vient d’identifier un objet inconnu aux confins de notre propre monde. Dans l’article qu’ils vont soumettre à la revue Astronomy & Astrophysics,  les astronomes le présentent comme le corps céleste le plus éloigné du Soleil, au point qu’ils se sont d’abord demandés s’il faisait partie de notre proche voisine, Alpha du Centaure... Lire la suite

Article source :  Un astre encore inconnu dans le système solaire . Auteur : Azar Kalathbari, (Sciences et Avenir).

 

 

 Une journée sur Pluton, une journée sur Charon

 

Les caméras de News Horizons ont capturé la rotation de Pluton au cours d'un "grand jour" de la planète naine. Cliquez pour agrandir.

Crédit photo : NASA/JHUAPL/SwRI.

 

Le jour sur Pluton est de 6,4 jours terrestres. les images ont été prises par LORRI, (Large Range Reconnaissance Imager) et le RALPH/MVIC, (Multispectral Visible Imagering Camera), alors que la distance qui séparait News Horizons de Pluton est passée de 8 millions de km le 7 juillet à 645000 le 13 juillet. Les images les plus éloignées correspondent à la vue de la position 3 heures, avec le haut de la forme de coeur appelée Tombaugh Regio, la vue s'esquivant, laissant place au côté de Pluton qui faisait face loin de News Horizons pendant l'approche au plus près du 14 juillet. Le côté de News Horizons est vu avec beaucoup de détails-ce que l'équipe de la mission appelle "l'hémisphère de rencontre"- et se trouve à la position 6 heures.;; Lire la suite

Article source de Tricia Talbert sur nasa.gov

 

 

Les comètes expliquent-elles le mystère du comportement bizarre d'une étoile?

 

 

Cette illustration montre une étoile derrière une comète brisée. Cliquez pour agrandir.

Crédit image : NASA/JPL-Caltech

 

Ce pourrait être une réponse aux interrogations soulevées dans l'article sur la diminution irrégulière et longue de la luminosité de l'étoile KIC 8462852. 

L'histoire de KIC 8462852 semble loin d'être terminée. Vous vous souvenez de la mission Kepler de la NASA qui avait suivi l'étoile pendant quatre ans, en observant deux incidents inhabituels, en 2011 et 2013, quand sa lumière s'est estompée d'une façon étrange, jamais vue auparavant. Les modèles pour expliquer son comportement erratique faisaient tellement défaut que certains ont envisagé la possibilité que des mégastructures exotiques construites pour capter la lumière solaire autour de l'étoile hôte, (pensez aux sphères de Dyson), pourraient en être la cause.

Mais une recherche utilisant Allen Telescope Array de l'Institut SETI pendant deux semaines en octobre n'a détecté aucun signal radio important ou d'autres signes de vie intelligente émanant du voisinage de l'étoile. Quelque chose était passé devant l'étoile et avait bloqué sa lumière, mais quoi?.. Lire la suite.

Article source sur Universe Today. Auteur : Bob King, astronome amateur et membre de l'Association Américaine des Observateurs d'Etoiles Variables.

 

Rédigé par Michel des Hautes Alpes

Publié dans #Brèves

Repost 0
Commenter cet article